LA PRESSE ET SON AVENIR SELON ANDRÉ DESMARAIS


LA PRESSE ET SON AVENIR SELON ANDRÉ DESMARAIS… 
Par Bernard Bujold- 
Selon les aveux d’André Desmarais en entrevue dans The Globe and Mail (11 mai 2018), La Presse n’avait aucun moyen pour devenir rentable à cause du trop petit nombre de lecteurs potentiels au Québec et c’est la raison du transfert de l’entreprise à une fondation. La question qui se pose: « Si la population n’est pas suffisamment nombreuse pour rentabiliser un projet privé, comment cette même population pourra-t-elle financer par ses dons la même entreprise devenue OSBL? La conclusion est claire: La Presse est condamné à disparaître définitivement lorsque Power Corporation ne sera plus le bailleur de fonds!
VOIR ENTREVUE THE GLOBE AND MAIL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :