L’HÉRITAGE DE JOHNNY


L’HÉRITAGE DE JOHNNY… 
Par Bernard Bujold –
L’affaire de l’héritage de Johnny Hallyday me fait penser à un vernissage au musée… 
En effet, ce qui est le plus dérangeant dans la mort, des riches comme des pauvres, c’est toujours l’héritage. C’est comme si les humains devenaient des oiseaux de proie… 
Chez les humains, on se battrait pour une simple paire de vieux bas (chaussettes)! C’est peut-être la gratuité de l’héritage du mort? La gratuité est très puissante. 
J’ai pu le contaster un jour lors d’un vernissage au Musée des beaux arts. Lorsque les serveurs arrivaient avec des plateaux de bouchées, les convives, des intellectuels, se garochaient dessus comme des affammés, justement comme des corneilles. On peut imaginer si les invités avaient été des ignares… 
C’est un peu la même situation avec l’héritage des morts. Nous devenons des corneilles!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :