TEMPÊTE SEXUELLE D’OCTOBRE 2017 ( suite 1)


LA TEMPÊTE SEXUELLE D’OCTOBRE 2017 
(suite 1) 
Par Bernard Bujold –
Le vétéran des humoristes québécois Yvon Deschamps ne voit pas la fin de la tempête sexuelle qui s’abat sur le Québec. « …ça n’arrêtera jamais, ça ! Demain, ça va être 1000, après 5000 plaintes…» 
Les accusations de crimes sexuels continuent de s’accumuler de plus belle et, en effet, on peut se demander si les systèmes policier et judiciaire québécois seront capables de satisfaire à la situation. Une plainte, de quelque nature qu’elle soit, peut parfois prendre quelques années avant d’être jugée officiellement devant la Justice; imaginez s’il y a des milliers de plaintes provenant de partout au Québec… 
Il faudra une Commission d’enquête comme la Commission Gomery ou Charbonneau! 
En ce qui concerne JUSTE POUR RIRE, plusieurs observateurs disent que le groupe est une entreprise qui ne dépend pas de Gilbert Rozon mais plutôt des humoristes. Cela est vrai mais avec une grande exception: le propriétaire légal de Juste pour rire c’est Gilbert. Et Gilbert ne veut pas donner son entreprise gratuitement exigeant environ 70 millions$ pour l’abandonner! 
La seule solution, selon moi: oublier Juste pour rire et repartir à zéro. Lorsque le World Trade Center a été attaqué, on a tout rasé au sol et on a reconstruit à partir du seul terrain. 
À suivre… 
VOIR ENTREVUE YVON DESCHAMPS   
VOIR ANALYSE VENTE JUSTE POUR RIRE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :