CONRAD BLACK ET L’HISTOIRE DU CANADA


Par Bernard Bujold (LeStudio1.com)-
Je viens de terminer la lecture de l’histoire du Canada écrit par Conrad Black: RISE TO GREATNESS – THE HISTORY OF CANADA. L’ouvrage de 1,106 pages est un véritable survol de plus de 400 ans d’histoire et on peut en conclure que Black a bien réussi son exploit! 
Quiconque veut connaître le Canada profitera de la lecture de ce livre. 
L’histoire commence avec Samuel de Champlain et se termine avec Stephen Harper et Philippe Couillard. Tout y passe: des guerres avec les Iroquois; les luttes entre la France, l’Angleterre et les États-Unis pour contrôler le Canada en naissance; la fondation du Canada à l’époque de John A. Macdonald; les relations du Canada, dirigé par MacKenzie King, avec Hitler avant et durant la deuxième Guerre; l’évolution du Québec de Maurice Duplessis en passant par Jean Lesage, René Lévesque et Robert Bourassa; et une analyse du rôle de tous les Premier ministres modernes de Pierre E. Trudeau à Jean Chrétien, Brian Mulroney et bien sûr Stephen Harper. 
Conrad Black a probablement terminé l’ouvrage avant l’arrivée en politique de Pierre-Karl Péladeau car il ne le mentionne pas et il termine son livre en disant que Philippe Couillard, qu’il qualifie « d’estimable » et de fédéraliste sans équivoque, devra être plus « combatif » auprès d’Ottawa pour obtenir la juste place qui revient au Québec dans le Canada. Black suggère aussi comme conclusion qu’il faudra que les leaders à Ottawa et à Québec soient plus imaginatifs pour rassembler le pays et respecter ses cultures fondatrices. 
Conrad Black croit en l’avenir du Canada et il est évidemment un fédéraliste profondément convaincu. 
L’ouvrage est publié en anglais seulement mais une traduction est en discussion. Le livre gagnerait à être traduit car il concerne directement, en plus du Canada anglais, tous les francophones du Québec et de la France et il ne fait aucun doute que le regard sur l’histoire du Canada contribuera directement au discours politique des prochaines années, surtout avec le nouvel élan qu’envisage de prendre le Parti québécois! 
Personnellement, j’ai adoré l’ouvrage de Conrad Black et je le recommande à tous et toutes, incluant Pierre-Karl Péladeau…
PHOTOS 1 et 2: Conrad Black ;
PHOTOS 3 ET 4: Couverture du livre;
VOIR REPORTAGE ET ENTREVUE VIDÉO THE GAZETTE ;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :