ÉLECTIONS MUNICIPALES – MONTRÉAL 2013


Par Bernard Bujold (LeStudio1.com) – 
Il reste moins d’un mois avant la date limite du 4 octobre 2013 pour présenter sa candidature à la mairie de Montréal. Tout semble cependant indiquer que le choix des électeurs à l’élection du 3 novembre devra se faire entre les actuels candidats en lice dont quatre mènent la course: Denis Coderre, Marcel Coté , Richard Bergeron et Mélanie Joly. 
Les organisateurs de ces quatre candidats m’ont tous approché pour obtenir mon appui, sauf ceux du groupe de Richard Bergeron… 
Dans le cas de Mélanie Joly, j’aurais volontiers voulu l’appuyer sauf qu’elle n’a pas, selon-moi, d’organisation sérieuse et il est évident qu’elle ne sera pas élue mairesse. J’aime penser que mon vote servira à faire gagner le candidat et qu’il ne sera pas un coup d’épée dans l’eau. 
Dans le cas de Denis Coderre, c’est un cas de conscience personnelle. Je connais Coderre par l’entremise indirect de la firme de relations publiques de Claude Boulay et Diane Deslauriers qui s’occupaient de Coderre à l’époque des fameuses commandites du gouvernement de Jean Chrétien et de la Commission Gomery. J’ai côtoyé, assez intimement, l’entourage du couple Boulay et dans mon âme et conscience, je ne peux pas voter pour Denis Coderre. 
Viens ensuite le cas de Marcel Côté. Il est évident que l’homme est appuyé par une coalition très sérieuse et puissante mais discrète. Cette coalition veut tout faire pour empêcher Coderre de devenir le prochain maire et elle a choisi Marcel Côté comme leur chef de mission. J’aurais appuyé Côté jusqu’au jour où j’ai découvert, par un pur hasard, que son attachée de presse est justement quelqu’un avec qui j’ai eu des difficultés dans le passé notamment relié à mon bref passage à Quebec comme attaché de presse dans le gouvernement de Bernard Landry. L’attachée de presse en question et moi se connaissont depuis mon époque de Quebecor. Elle était alors chez National avec Luc Beauregard en tant que conseillère de relations publiques. Je l’ai recroisée directement à Quebec en 2002, alors qu’elle était parmi les attachés de presse pour un ministre du gouvernement suite à son travail avec National et Luc Beauregard. Dans mon cas, suite aux pressions négatives de l’entourage de Luc Beauregard auprès du cabinet de Bernard Landry, je n’ai été en poste à Québec qu’une journée avant d’être remercié de mes services dans l’après-midi avec un chèque d’un mois de salaire… et les excuses de la chef de cabinet qui me disait avoir très confiance en mes qualifications mais ne pas avoir le choix politique de me garder dans son équipe. 
Le monde est petit, trop petit! Voilà que je retrouve cette attachée de presse de l’époque de 2002 maintenant avec Marcel Côté en 2013… Il est évident que je ne voterai jamais pour le candidat de l’ancienne conseillère de Luc Beauregard! 
Il me reste donc Richard Bergeron que je ne connais pas, dont aucun de ses organisateurs ne me sont connus et dont personne de son équipe organisatrice ne m’a approché pour l’appuyer. Par un concours d’élimination, Richard Bergeron devient cependant celui, à date, qui obtiendra mon vote de maire pour Montréal le 3 novembre prochain. 
À moins qu’un candidat nouveau et miraculeux ne fasse son entrée dans la course mais comme je ne crois pas vraiment au miracle… 
Vive le candidat inconnu! 
À suivre! 
Photo 1: Marcel Côté, Denis Coderre, Mélanie Joly et Richard Bergeron ;
Photo 2: Richard Bergeron ;
Voir site élections municipales ;

Un commentaire pour ÉLECTIONS MUNICIPALES – MONTRÉAL 2013

  1. Suzanne Ostiguy dit :

    Mélanie Joly n’a pas d’organisation sérieuse alors que Richard Bergeron a une organisation que vous ne connaissez pas. Ça ne vous tente pas de croire à un miracle?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :