The power of roses…


Par Bernard Bujold (LeStudio1.com) – 
Les marchands de fleurs sont tristes car il devient inapproprié d’offrir des roses pour les anniversaires… 
L’idée d’envoyer 40 roses à quelqu’un pour ses 40 ans est une idée géniale sauf si on les envoie à une politicienne, surtout si on y ajoute en plus une dizaine de billets pour le Centre Bell et un spectacle de Céline. Pourtant, quiconque travaille dans les relations publiques sait qu’il faut savoir séduire pour réussir et l’art de la séduction existe justement pour cette raison. Mais est-ce qu’il est approprié de séduire? Voilà toute la question! Le débat est impossible à régler car l’opposé de la séduction est l’oppression et l’imposition de ses volontés sur l’autre. 
Pour le moment, la tendance de l’automne sera à la prudence et on hésitera à envoyer des roses à ses clients et ses amis de peur d’être accusé de séducteur. Heureusement que mon ami le marchand de fleurs de la rue St-Jacques à Montréal se préparait déjà pour ses vacances annuelles dans le sud. Lorsqu’il reviendra à Montréal au printemps prochain, la mode d’offrir des fleurs sera, peut-être, de nouveau la tendance populaire. 
À suivre… 
Photo 1: Kiosque de fleurs rue St-Jacques à Montréal ;
Photo 2: Loge au Centre Bell de Montréal ;
Voir reportage La Presse 
Voir reportage The Gazette ;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :