La guerre des étudiants québécois…

La joie des guerriers… et la victoire! 
La seule vraie solution à la crise étudiantes serait des élections avec, sur le bulletin de vote, une question précise sur les droits de scolarité: hausse /oui ou non. Une sorte de deux pour un: élection+référendum. Par ailleurs le gouvernement Charest joue de stratégie et il a convoqué les associations étudiantes à des heures différentes… Léo Blouin a été convoqué à 14 heures tandis que Martine Desjardins et Gabriel Nadeau-Bubois à 15 heures (mercredi 30 mai). À suivre! 
Photo 1: Leaders étudiants ;
Photo 2: Jean Charest ;
Voir reportage offres 
Voir reportage les solutions au conflit ;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :