Jacques Duchesneau et la modestie



L’affaire Jacques Duchesneau fait penser à celle de John Gomery.
Dans les deux cas, les deux hommes ont raison dans leurs arguments mais ils aiment aussi beaucoup trop la gloire du moment. Le juge John Gomery appréciait rencontrer la presse après les audiences et Jacques Duchesneau adore encore plus les caméras.
Un peu de modestie rendrait le débat plus sérieux!
Une différence: Jean Charest est moins rapide que Paul Martin dans ses réactions…
Il faut lire l’entrevue de La Presse (vendredi 30 septembre) avec l’ancien chef de police Duchesneau. Il y accuse directement plusieurs journalistes de TVA et du Journal de Montréal.
Duchesneau dit aussi qu’il veut démissionner et il recommande même l’ex- juge Gomery pour prendre sa relève!
Fait cocasse mais troublant pour un ex-policier: l’entrevue s’est déroulée en auto à 22 heures au retour de Québec vers Montréal. Duchesneau conduit sa voiture rapidement et, à plusieurs reprises, il utilise son téléphone cellulaire d’une main.
N’est-il pas interdit de conduire d’une main et tenir son téléphone cellulaire de l’autre… Vite une contravention!

Photo 1: Jacques Duchesneau, Jean Charest, John Gomery et Paul Martin ;
Photo 2: Jacques Duchesneau à Assemblée nationale ;

Voir entrevue La Presse ;
Voir éditorial Lysiane Gagnon ;
Voir poursuite de Jean Lapierre contre Radio-Canada ;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :