Invitation VIP – Histoire d’un Party Crasher

Le couple Michaele et Tareq Salahi a retenu l’attention des médias pour son audace et surtout pour avoir réussi à participer à une réception officielle tenue par le Président Barack Obama. Je n’ai pas été surpris d’apprendre que la Maison Blanche avait été victime de«party crashers» car, pour certains, cette façon d’assister aux événements mondains est un mode de vie. Et j’ajouterai que de nombreux journalistes pratiquent cet art avec une grande habilité…
Assez curieusement, les auteurs du « party crashing » sont souvent aussi des gens très riches. Ainsi Robert Maxwell était un grand amateur de ce genre de technique et il adorait les cocktails sur les yatchs de ses compétiteurs… Sa technique préférée était d’arriver quelques minutes avant que le capitaine lève l’ancre et de crier de l’attendre en sautant à bord. Dans le brouhaha, personne ne lui demandait s’il était invité en règle… Comble d’ironie, il est mort en étant projeté par-dessus bord de son propre yatch.
Les journalistes sont probablement les plus audacieux « party crasher » que je connaisse mais si vous leur posez la question, ils vous diront qu’ils font ça pour obtenir des informations privilégiées. C’est vrai dans plusieurs cas mais si vous demandez à Serge Losique du Festival des films du monde de Montréal il vous répondra probablement que plusieurs sont des simples pique-assiette qui veulent un repas gratuit…
Personnellement, j’ai cessé d’être un « party crasher » depuis une bonne dizaine d’années. Si ne je suis pas invité, je reste simplement à la maison et je me repose dans le confort de mon foyer.
Remarquez qu’il y aussi l’inverse au « party crashing » et c’est celui des organisateurs qui ne veulent pas vous inviter mais qui aimeraient que les journalistes parlent de leur événement dans les médias. Ils vous envoient des communiqués et vous suggèrent d’assister au tapis rouge pour prendre des photos et ensuite de quitter car on manque de place pour accueillir la presse à l’événement comme tel. Là aussi j’ai cessé de courir et je refuse toute invitation aux tapis rouge à moins d’être aussi invité à l’événement au complet. Regarder les autres manger et boire n’a jamais étémon sport favori…
Ceci étant dit, on peut se demander ce qui est motivant d’assister à un party auquel on n’est pas invité. Selon moi, assister à une réception est un moyen de fraterniser avec des amis et non de s’imposer à des gens que l’on ne connaît pas vraiment! On ne vit qu’une fois, aussi bien vivre dans la réalité et surtout entre amis véritables!
Bernard Bujold – www.LeStudio1.com
Voir reportage The New York Times
Voir biographie du couple Salahi
Photo 1: Barack Obama et le couple Michaele et Tareq Salahi
Photo 2: Robert Maxwell
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :