LA FIN DE L’ÉTÉ 2018

septembre 21, 2018


FIN DE L’ÉTÉ 2018 
Par Bernard Bujold –
La saison estivale est terminée et l’automne 2018 sera arrivé le samedi 22 septembre à 20 heures 54! On ne peut toutefois pas dire que l’été a quitté car la nature est encore verte et la couleur n’a pas envahi la forêt. Un signe que les feuilles n’ont pas encore atteint leur étape de fin de saison. 
Conclusion: « Profitons au maximum de la nature et vive la vie de chalet… 
VOIR PHOTOS

Publicités

PRÉSIDENT DONALD J. TRUMP À LAS VEGAS

septembre 21, 2018


PRÉSIDENT DONALD J. TRUMP À LAS VEGAS … 
Par Bernard Bujold – Le président américain Donald J. Trump est encore plein de son énergie gagnante après presque deux ans dans son premier mandat. Trump est un orateur talentueux et il aime rencontrer les gens. 
Il était ici sur les photos à Las Vegas (Nevada, 20 septembre 2018)) pour un autre de ses rassemblements publics pour les élections de mi-mandat de novembre 2018. 
VOIR LES IMAGES


FRANÇOIS LEGAULT – LA DESCENTE DE L’ASCENSEUR

septembre 19, 2018


ÉLECTIONS QUÉBEC 2018 
– LA DESCENTE DE L’ASCENSEUR –
Par Bernard Bujold –
François Legault est en perte de vitesse et comme disait Gilles DUCEPPE concernant sa propre défaite: « …quand ça descend, c’est comme un ascenseur qui ne veut pas s’arrêter de descendre.» 
Legault a encore deux obstacles difficiles devant lui au cours des prochains jours: le débat de jeudi sur TVA (20 septembre) et Tout le monde en parle dimanche (23 septembre). Pire pour Legault, il restera encore une semaine de campagne après ces deux événements avant le vote final du 1er octobre… 
VOIR ANALYSE


ÉLECTIONS QUÉBEC 2018 – LES CANDIDATS

septembre 16, 2018


ÉLECTIONS QUÉBEC 2018 – LES CANDIDATS 
Par Bernard Bujold- 
La date limite pour inscrire sa candidature à l’élection du 1er octobre était fixée à samedi le 15 septembre à 14 heures. Au total, 940 Québécois sont candidats pour les élections générales. 
On en comptait 814 en 2014. 
Seul les quatres grands partis présentent des candidats dans toutes les circonscriptions du Québec. 
Au final, 125 candidats seront choisis et, pour plusieurs électeurs, le choix se fera en fonction des chefs de parti plutôt que des candidats locaux. 
À suivre!
VOIR REPORTAGE


WEEK-END DE SEPTEMBRE 2018

septembre 15, 2018


BON WEEK-END DE SEPTEMBRE 2018… 
www.lestudio1.com


LE COMBAT DES CHEFS – PREMIER DÉBAT ÉLECTIONS QUÉBEC 2018

septembre 14, 2018


LE COMBAT DES CHEFS – PREMIER DÉBAT ÉLECTIONS QUÉBEC 2018 
Par Bernard Bujold- 
Jean-François Lisée est sans contredit le gagnant du premier débat des chefs du jeudi 13 octobre pour l’élection du 1er octobre. Le perdant est François Legault qui n’a pas réussi à attaquer de façon efficace le programme et la candidature de son adversaire Philippe Couillard. Legault n’a pas réussi non plus à se démarquer comme la solution de changement! 
Pour sa part Manon Massé n’a pas été aussi dynamique que Françoise David l’avait été précédemment mais elle représentait bien les idées de la gauche sociale. 
Ma conclusion: Jean-François Lisée par ses arguments bien présentés s’est assuré de faire élire une vingtaine de députés et il a probablement aidé la campagne de Philippe Couillard avec qui il s’associera sans aucun doute si le Parti Libéral remporte une soixantaine de députés et obtient une position minoritaire. 
À suivre. 
VOIR PHOTOS


ÉLECTIONS QUÉBEC 2018

septembre 12, 2018


ÉLECTIONS QUÉBEC 2018 –
Par Bernard Bujold
Une élection se gagne généralement sur la polarisation du débat face aux électeurs comme ce fut le cas aux États-Unis en 2016 avec Donald Trump contre Hillary Clinton ou à Ottawa en 2015 avec Justin Trudeau contre Stephen Harper. 
Ici au Québec en 2018 cette polarisation n’a pas encore eu lieu et nous sommes à quelques semaines du vote. Il n’y a pas cette « ballot question » ou comme disent les Américains: « the wedge politics ». 
François Legault n’a pas réussi, à date, à imposer sa différence comme l’avaient fait les Trump et Trudeau! 
Il y avait une porte d’ouverte durant la dernière année mais Legault a eu peur de la saisir et il a préféré demeurer en retrait d’un débat polarisé. 
Ma conclusion: l’actuel gouvernement de Philippe Couillard ne sera pas défait mais reviendra minoritaire. 
Je maintiens donc ma projection de 60 LIB / 40 CAQ / 23 PQ / et 2 QS. 
À suivre…
VOIR REPORTAGE LA PRESSE